Mohamed Farsi nommé meilleur joueur U21 de la Canadian Premier League

Crédit photo : Audrey Magny Photographie

Montréal, 26 novembre 2020 – Arrivé à Calgary en tant que joueur à l’essai en février dernier, Mohamed Farsi a été la plus grande révélation de l’année en Première ligue canadienne et il vient officiellement de recevoir le prix du meilleur joueur de moins de 21 ans au Canada. 

Le Montréalais, qui fêtera son 21e anniversaire le 16 décembre, était en nomination pour ce titre aux côtés de Chrisnovic N’Sa des Wanderers de Halifax et de Julian Dunn, joueur prêté au Valour FC par le Toronto FC. Fort d’un but et de deux passes décisives en dix matchs lors de la saison écourtée, Farsi a été étincelant dès ses premières minutes de jeu.

« Quand Mohamed a obtenu cet essai avec le Cavalry FC, il savait qu’il n’aurait pas deux chances de faire une bonne première impression, a expliqué Nicolas A Martineau, cofondateur du Groupe Sportif Obelisq. Nous savions qu’il n’allait pas gaspiller son occasion, mais personne ne s’attendait à ce qu’il prenne ses aises aussi rapidement. À présent, Mohamed devra poursuivre sur ce qu’il a bâti. Avec son talent et son ardeur au travail, le futur sera très rose pour lui. »

En plus de son but et de ses passes décisives, Farsi a provoqué deux tirs de pénalité en faveur de son équipe et il a mené la CPL au chapitre des centres réussis (10) en 2020. Il a également fait état de sa grande vitesse, étant chronométré à 33,8 km/h lors d’un match.

En plus de son titre de meilleur joueur U21, le défenseur latéral droit s’est taillé une place sur l’équipe d’étoiles du championnat, selon les experts de la Première ligue canadienne. Son entraîneur Tommy Wheeldon Jr. n’a pas hésité à utiliser Farsi au poste d’ailier gauche, de latéral gauche, d’ailier droit, ainsi qu’à son poste de prédilection.

Présentement sous contrat pour la saison 2021 avec le Cavalry FC de Calgary, Farsi est de retour à Montréal où il attend la reprise des activités avec impatience.

Informations pertinentes :

  • Il a porté les couleurs de l’AS Blainville et du CS Longueuil en PLSQ.
  • En 2019, Mohamed Farsi a passé six mois à l’AS Aïn M’Lila, en première division algérienne, où il n’a pas eu la chance de jouer.
  • Mohamed Farsi est membre de l’équipe nationale de futsal sous la direction de Kyt Selaidopoulos.
  • Il est le deuxième récipiendaire du prix U21 dans l’histoire de la Première ligue canadienne. Tristan Borges, aujourd’hui membre d’Oud-Heverlee Leuven en première division belge, avait remporté cet honneur en 2019.

 

Source : Obelisq