UN ARBITRE QUÉBÉCOIS PARTICIPE À UN PROGRAMME EXCELLENCE DE LA CONCACAF!

Un texte de Gabriel Chagnon

L’arbitre québécois Sebastian Noshinravani a récemment participé à un camp de perfectionnement de trois semaines en Floride, après avoir été sélectionné par la CONCACAF afin de participer au Program of Referee Excellence (PORE). Ce programme, qui en est à sa troisième édition, offre aux meilleurs jeunes arbitres de la région de la CONCACAF une formation intensive menée par quelques-uns des meilleurs instructeurs de la FIFA.

En entretien avec Soccer Québec, Sebastian s’est dit fier et motivé par cette belle reconnaissance : « Je vois vraiment le PORE comme un complément à l’excellente formation que nous recevons au Québec et au Canada. C’est maintenant à moi de profiter de ces enseignements et de continuer à travailler fort pour progresser ».  Sebastian a en effet pu bénéficier de beaucoup de support depuis ses débuts dans l’arbitrage au club de St-Lambert sur la Rive-Sud. Tant au niveau régional avec l’Association régionale de la Rive-Sud qu’au niveau provincial avec Soccer Québec (il fait actuellement partie du Programme d’Excellence Provincial), Sebastian a pu compter sur l’appui de nombreux instructeurs et mentors.

Principalement axée sur le positionnement, la lecture du jeu, l’anticipation et le mouvement, la formation alternait entre séances terrains et séances en classe. À la fin du camp, les participants ont eu l’opportunité d’officier des matchs de qualification en vue du championnat U17-M de la CONCACAF. Pour l’occasion, Sebastian a arbitré un match entre Dominica et Antigua et Barbuda : « Je ne connaissais pas les équipes ni les arbitres avec qui je travaillais, donc cela m’a sorti de ma zone de confort. Cela étant dit, le match s’est très bien déroulé. Je suis satisfait de ma performance et ce fut une expérience enrichissante qui contribubera certainement à mon développement ».

Un deuxième camp de trois semaines est aussi à l’agenda au mois d’août : « J’ai énormément appris pendant le premier camp et le deuxième me permettra de mesurer mon progrès », affirme Sebastian. Pour la suite, celui qui a débuté sa carrière d’arbitre au club de St-Lambert préfère garder la tête froide et se concentrer sur le court-terme : « J’essaie vraiment d’y aller une étape à la fois. Tout ce que je peux contrôler, ce sont mes performances sur le terrain. Pour le moment, je suis concentré sur la saison qui débute et mes premières assignations. Cette année, je vais avoir la chance de recevoir des assignations nationales et ce sera la première fois que j’arbitre des parties professionnelles ».

L’année 2019 s’annonce donc passionnante et pleine de défis pour Sebastian, comme pour tous les autres arbitres qui ont déjà entamé ou qui entameront la prochaine saison d’été. Soccer Québec leur souhaite le meilleur des succès!