Un comité d’experts indépendants produit son rapport sur la Première Ligue de Soccer du Québec (PLSQ)

En février dernier, Soccer Québec annonçait la formation d’un comité d’experts indépendants qui avait pour mandat d’analyser le fonctionnement de la Première Ligue de Soccer du Québec (PLSQ), son rôle dans la structure québécoise en tenant compte des autres acteurs du soccer professionnel actuel (Impact de Montréal) et à venir (Canadian Premier League) en plus de proposer des recommandations pour le développement de la PLSQ et du soccer professionnel au Québec.

Il est à noter que le soccer québécois entre dans un tout nouveau contexte avec l’arrivée potentielle d’équipes de la Canadian Premier League (CPL) au Québec et la mise en place du programme de reconnaissance des clubs de Canada Soccer. Un des objectifs du comité était l’identification des meilleures pratiques qui permettront aux joueurs et joueuses de profiter au maximum de ce nouveau contexte.

Le mandat est maintenant achevé et les membres du comité ont produit leur rapport. À la suite de l’identification de différents enjeux, de nombreuses observations, recommandations et conclusions ont été émises.  « On remercie le comité pour leur temps et leur professionnalisme. Les recommandations alimenteront certainement nos discussions avec tous les acteurs impliqués pour améliorer le service à nos joueurs et joueuses. » exprime Pierre Marchand, président de Soccer Québec.

Le rapport est disponible pour consultation en cliquant ici.

Les membres du comité :

Jean C. Gandubert

À la demande de la Fédération de soccer du Québec, il prépare l’étude d’opportunité (2011) qui a conduit à la création de la PLSQ. Ancient président puis directeur général de la Fédération de soccer du Québec (1991-1998), il a été conseiller sénior du ministre canadien des sports (2000-2003) et développé la stratégie canadienne du soccer pour l’accueil des Coupes du Monde en plus d’une entente de coopération avec la FIFA (2001). Dirigeant de clubs impliqués au niveau professionnel (Québec en LNSQ) et Oakville (Champions Canadiens CSL 2005), il a agi à titre de consultant auprès de franchises et différents groupes d’investisseurs, notamment dans la USL, la CSL et l’APSL.

Richard Legendre

Ancien joueur de tennis professionnel, il a été le directeur général des Internationaux de tennis de Montréal avant de devenir ministre des sports au gouvernement du Québec de 2001 à 2003. En 2007, il devient le vice-président exécutif de l’Impact de Montréal, pilotant notamment l’entrée du club en MLS, la construction du Stade Saputo et du Centre Nutrilait, site d’entrainement de l’équipe et de l’Académie. Depuis sa retraite de l’Impact de Montréal à la fin de 2018, il collabore à titre d’expert / professeur invité au programme de management du sport au HEC.

Frank Pons

Professeur titulaire en marketing à l’Université Laval, il est en charge de l’Observatoire international en management du sport (OIMS) qu’il a fondé en 2017. Il dirige une équipe multidisciplinaire qui recueille des statistiques sur les comportements qui affectent le sport, allant des comportements qui sont propres à l’économie du sport, mais aussi au droit, au développement social et la culture dans laquelle le sport ou l’organisation prend place dans la société. Il est régulièrement invité à commenter l’évolution des sports dans les médias et effectue différents mandats au niveau international, notamment en soccer, auprès du Paris St-Germain et de l’A.S. St-Étienne en Ligue 1 et pour différents groupes américains aux débuts de la MLS.

Philippe Ciarlo

Ancien joueur des équipes du Québec puis directeur général d’une franchise dans la USL (les Comètes de Laval), il a une très vaste connaissance du soccer québécois et des enjeux liés aux équipes professionnelles. Diplômé en administration des affaires (marketing et économie) de l’UQAM, il est un entrepreneur dans l’âme et un dirigeant respecté qui gère différents complexes sportifs ainsi que l’organisation d’événements.